• RE: Génération du vent sur un bâtiment

    C'est déjà géré par les coefficients Cpi. Le Cpi est le coefficient de pression interne qui gère les cas où il y a des ouvertures dans des parois. En principe il faut déterminer les valeurs de ces Cpi par la règle des débits qui est fonction des % d'ouverture sur chaque face du bâtiment. Mais en pratique on utilise souvent les valeurs extrêmes ce qui donne lieu aux cas de charges en surpression et en dépression.générés automatiquement Donc pas besoin de faire quoi que ce soit d'autres que de laisser les Cpi des parois sur les valeurs extrêmes générées automatiquement par le générateur climatique pour que le cas fermé et ouvert soient couverts.
     
  • bug charge pontuelle sur dalle

    J'ai signalé il y a 3 mois un bug grave de la version 2017/2018 de advance design : problème de reprise de charges ponctuelles sur des dalles qui ne sont pas prises en compte lors du calcul. Pire, en relançant le calcul à plusieurs reprises, sans rien changer, on obtient des résultats différents !
    Ce bug est très important car amène des résultats complètement faux pour le calcul des dalles et des réactions sur appuis et devrait être traité en priorité absolue. Or je dois constater que la version 2019 qui vient d'être distribuée comporte toujours ce bug.
    Le defect entré pour ce bug est : Defect 15956
    Ce type de bug et le manque de réactivité à le corriger ébranle complètement la confiance dans les résultats que nous obtenons de advance design.
  • axes globaux à l'impression

    Dans la même ligné que les épaisseurs de traits, quand on imprime une vue du modèle, on a dans le coin inférieur gauche une représentation des axes globaux qui est ridiculement petite. Sur un A4, ca ne fait même pas 2 millimètres.
    C'est illisible.
    Prière de corriger svp. C'est un problème qui est apparu dans les dernières version et qu'il n'y avait pas auparavant...
  • épaisseur des traits à l'impression

    Je viens d'installer la version  2019 de advance design.
    Je constate avec déception qu'on a toujours pas tenu compte de la demande répétée depuis plusieurs versions d'avoir un paramètre pour épaissir les traits à l'impression. Pour rappel avec les imprimantes modernes on est coincé à la résolution de 1200dpi, voir plus. Or les traits des contours des filaires et des surfaciques sont imprimés avec 1 pixel d'épaisseur. Autrement dit le résultat sur papier est presque invisible, on ne voit quasi rien.
    Il est donc parfois impossible d'imprimer le modèle pour transmettre les conditions de calculs à un bureau de contrôle par example. C'est plutôt gênant pour un logiciel qui se veut professionnel. En tout cas ca ne donne pas une bonne image de marque vis-à-vis des tiers avec lesquels on doit travailler.
    Ce type de paramètre existe pourtant bien dans arche ossature et ce depuis très longtemps. On ne comprend pas pourquoi cela prend autant de temps d'implémenter ce même paramètre pourtant indispensable à de bonnes sorties d'impression dans advance design.
    Quand diable allez-vous faire cet effort pour la présentation des documents ?
GRAITEC Services
Training
Consultancy
Development
Free Trial
GRAITEC Products
Advance Design
Advance Workshop
Advance BIM Designers
PowerPack for Revit®
PowerPack for Advance Steel
Autodesk Products
Collections
Subscriptions
Cloud services
Advance Steel
Revit®
Autocad®

GRAITEC GROUP 2018 | WE'VE UPDATED OUR PRIVACY NOTICE - Click here to find out more about how we collect, store and handle your personal data and your rights.