Vues :

Ces coefficients interviennent dans le calcul de la flèche nuisible :

- Dans le cas de l’application des règles professionnelles, seul ψ0 est nécessaire.
- Dans le cas de la méthode générale, il faut imposer les deux.

Comment entrer les coefficients ψ0 et ψ1 dans le calcul de la flèche nuisible

Ces coefficients dépendent du délai de décoffrage, par travée :

« Selon le temps écoulé entre le décoffrage du gros œuvre et la mise en œuvre des éléments fragiles, il appartient au concepteur de choisir la valeur convenable comprise entre 0 et 1 du coefficient ψ. ».

Dans le cas où la valeur est égale à 0, cela signifie que la mise en œuvre de l’élément fragile intervient juste après le décoffrage et qu’il n’y a pas de notion de fluage.

On peut retenir pour ce coefficient ψ = β le terme de la loi fluage :

Comment entrer les coefficients ψ0 et ψ1 dans le calcul de la flèche nuisible

Comme on peut le voir sur le schéma ci-dessous, cela revient à peu près au même que de faire un ratio entre le fluage à l’infini et le fluage à l’instant t donné :

Comment entrer les coefficients ψ0 et ψ1 dans le calcul de la flèche nuisible

En cochant la case « Auto », le logiciel calcule automatiquement ces coefficients conformément à l’annexe B de l’EC2.

Pour cela, dans le menu Hypothèses / Béton armé, il faut indiquer les paramètres :

- t1 : date de pose des revêtements avant la pose des éléments fragiles
- tc : date de pose des éléments fragiles

Comment entrer les coefficients ψ0 et ψ1 dans le calcul de la flèche nuisible

Produits connexes Graitec Arche Hybride
GRAITEC Services
Training
Prestations
Développements
Version d’evaluation gratuite
GRAITEC Produits
Advance Design
Advance Workshop
Advance BIM Designers
PowerPack pour Revit®
PowerPack pour Advance Steel
Autodesk Produits
Collections
Subscriptions
Cloud services
Advance Steel
Revit®
Autocad®

GRAITEC GROUP 2018 | WE'VE UPDATED OUR PRIVACY NOTICE - Click here to find out more about how we collect, store and handle your personal data and your rights.